Logo Bienvenue.pro
CONTACTEZ-NOUS

L'empreinte environnementale du numérique mondial : La dématérialisation comme solution ?

À l'échelle planétaire, l’empreinte environnementale du numérique équivaut à un continent de 2 à 3 fois la taille de la France et à 5 fois le poids du parc automobile français  (180 millions de véhicules).
Nous avons tendance à sous-estimer, ou à oublier l’impact environnemental* du numérique notamment par son immatérialité. En effet, l’impact carbone du numérique sur l’environnement a plus tendance à intriguer qu’à inquiéter. Dernièrement de nombreuses sonnettes d'alarmes ont retenti, notamment avec l’incendie du datacenter d’OVH à Strasbourg qui s’est produit en mars 2021, ou encore le fait que le numérique représente près de 5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde..
💡 : On parle d'impact environnemental pour désigner les effets produits par les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTICS). Aussi appelée pollution numérique, cette dernière tente de prendre en compte la consommation d'énergie, l'extraction de minerais, le coût du transport...etc jusqu'à la phase de recyclage d'un produit numérique.
Alors que le monde commence à s’inquiéter des impacts des technologies de l’information et de la communication sur la planète, un nouveau concept a vu le jour : le Green IT.

Encore appelé informatique verte ou informatique durable, le Green IT regroupe l’ensemble des techniques et comportements visant à réduire l’empreinte du digital sur l’environnement.

Cela passe par le simple fait d’éteindre souvent son ordinateur → au développement des technologies à visée écologique.

Cloud et Green IT : Comment faire partie de la «Green Line » ?

Le Cloud est-il « green » ?
Il existe 2 types d’utilisation du numérique :
              - L’ utilisation sur site appelé également “en local” désignant nos ordinateurs et les serveurs.
              - L’ utilisation de services Web, appelé “Cloud”, fonctionnant grâce à des serveurs distants.

Le développement exponentiel du cloud computing génère un impact énorme sur la consommation mondiale d’électricité et génère lui aussi du dioxyde de carbone : ce secteur pourrait, d’ici 2025, consommer 20% de l’électricité mondiale et émettre 5% de CO2 selon une récente étude suédoise.

Cela fait l’objet d’un choix extrêmement décisif dans certaines entreprises. D’où l’importance de cette question : « mon cloud est-il, oui ou non, durable et « green » » ?

Les actions pour limiter l’empreinte carbone et être en faveur de l'écologie comptent pour bsoft.fr.
Nous sommes fiers d’avoir choisi un hébergeur et des serveurs 100% français d’une entreprise française, experte depuis plus de 10 ans dans la création de solutions d'hébergement.

En optant pour un hébergeur français qui met en place des solutions durables et respectueuses de l’environnement, l'impact sur notre planète est limité (voire même atténué). Les valeurs d’un hébergeur web avec des infrastructures fiables permettent de créer, à l’échelle mondiale, un changement de comportement des utilisateurs !
💡 : *Le PUE (Power Usage Effectiveness) est un indicateur permettant de mesurer l'efficacité énergétique d'un datacenter. Allant de 1,0 pour les PUE les plus efficaces énergétiquement à 2,0 pour les moins efficaces.

Une loi pour réduire l’empreinte environnementale en France ?

Le programme « Action Publique 2022 » adopté par le gouvernement français vise à repenser le modèle de l'action publique et à entrevoir 100% des démarches administratives du service public dématérialisées d’ici 2022.
Un fonds de 700 millions d'euros sur 5 ans, rattaché au ministère de l'Action et des Comptes publics, à été mis en place avec le Grand plan d'investissement. C'est la première fois que l'État met autant de moyens nouveaux au service de la transformation de l'administration.

Aujourd’hui il est impératif de réinventer notre modèle de développement, de production et de consommation. Et nous pouvons agir en faveur de l’écologie grâce à la transformation numérique.

Une dématérialisation soucieuse de l'environnement ?

On sait que chaque tonne de papier produite génère des émissions de CO2 supérieures à 1,5 tonne qui polluent instantanément l’air.


Le fait de dématérialiser vos documents permettra avant tout :

→ Une nette réduction de la pollution d’air.
→ Une préservation des arbres et la lutte contre la déforestation !
→ Une réduction de la consommation d’encre, d’entretien des imprimantes, d'électricité mais également de papier !
→ Et avant tout une diminution considérable de vos déchets en contribuant au bien être de la planète.

La dématérialisation pour vos formations avec bsoft.fr

50% de la quantité annuelle de papier consommée en France l’est dans le cadre du travail.
Chaque employé de bureau utilise 2 500 feuilles de papier à l’année.
Avec notre solution numérique Bienvenue Formation, fini la surconsommation de papier : notre solution d’émargement digitale s’inscrit dans une démarche écologique !
La gestion administrative de vos feuilles de présence se fait entièrement en ligne, et vous permet une signature numérique certifiée.

Bienvenue Formation vous permet non seulement une économie de papier et de ressource mais aussi un gain significatif de productivité ainsi qu’une optimisation des flux qui est considérable !

Notre solution engage avant tout vos organismes de formation à une démarche RSE en vous donnant une image forte et actuelle !

Avec l’achat d’une licence Bienvenue Formation vous êtes garanti satisfait ou remboursé sous 45 jours !
chevron-up linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram